Paris 8 autrement  
Prises de position
+ Textes du collectif
+ Etats généraux
+ Textes individuels
+ Questions antérieures
Textes divers
 -  CR Conseils
+ CR Réunions
Calendrier

Visites

 190484 visiteurs

 1 visiteur en ligne

CR CS 151205


Université Paris 8 - Compte-rendu du Conseil Scientifique
15 décembre 2005 (9h 14 h)



Rédaction: Membres élus au CS, liste Paris 8 Autrement

30 présents, 4 procurations

1/ Intervention du Président
Le Président ouvre la séance à 9h30. Il se réjouit du nombre de présents et espère qu’il en sera de même au cours des 4 années à venir ; l’absentéisme ayant été particulièrement marquant dans la mandature précédente. P. Lunel rend ensuite hommage au Conseil Scientifique précédent et en particulier à Mme M. Abdallah-Pretceille. Enfin, il précise que le Plan Quadriennal de P8 a été signé il y a 15 jours (document remis aux présents).
A. Clain évoque la question des membres du CS «extérieurs» qui sont rarement présents. L’une de ces membres a été élue en juin 2003: son élection est-elle donc encore valable aujourd’hui? Le président demande des éclaircissements sur le règlement: un membre «est élu pour deux ans renouvelables». Le président décide alors "qu'elle est donc reconduite". Une question: est-ce le conseil ou le président qui reconduit?
En second lieu, P.Lunel propose de mener les votes pour l’élection du Vice-Président.
P. Rabardel intervient alors au titre de la liste «P8Autrement » en évoquant la nécessité d’un débat de fond sur les orientations à venir du CS. Il avance également 2 autres arguments i) les membres du CS ne se connaissent pas; ii) il s’agit de rompre avec la gestion dans l’urgence, qui est certainement en partie responsable de l’absentéisme au sein du CS précédent.
P. Lunel reprend la parole; selon lui le débat doit se faire à l’issue de la «profession de foi» des différents candidats à la VP.
R. Bercot (Avenir Paris 8) & AM Helvetius (RED) insistent dans ce sens et demandent que l’on respecte l’ordre du jour.
Vote pour ou contre le report: 11 pour; 12 contre; 8 abstentions. (31 votes comptabilisés pour 34 votants)
Remarque: Le premier vote sur le report de l’élection comptabilise 31 suffrages (il n’y a aucun blanc ou nul): il y a nécessairement une erreur: il manque 3 suffrages. Ce vote a eu lieu à main levé et c’est P.Lunel qui a compté.
Interruption de séance. La suspension a été votée après une demande d’un membre de RED.
Remarque: Est-il nécessaire de voter pour une demande de suspension ou la demande suffit-elle?

2/ Les candidatures à la VP
Les candidates à la VP sont auditionnées dans un ordre défini par tirage au sort. Chaque candidate parle environ 20 mn.

- R. Bercot(«Avenir») commence par une présentation de son expérience professionnelle. R.B. est Pr de sociologie à P8 depuis 1999. Ses thèmes de recherches sont le travail & l’organisation du travail; thèmes qui s’inscrivent dans le Laboratoire«Genre, Travail, Mobilité» de P8. RB se définit avant tout comme une chercheuse, membre de différents organismes nationaux & internationaux en sociologie. A l’Université, elle a été responsable du DEUG, puis du DEA en sociologie et a participé à la mise en place du LMD en sociologie. Ses deux principaux objectifs sont i) créer du lien entre des institutions différentes; ii) l’interdisciplinarité. En ce qui concerne le rôle du VP et de la politique scientifique à mener à P8, RB pose la concurrence comme une réalité à affronter, ce qui nous conduit à une recherche d’excellence, à la nécessité d’établir des alliances et de se mettre en valeur vis-à-vis de l’extérieur. Par ailleurs, il faut veiller à soutenir les «plus faibles» et à aider au sein de l’université les équipes en difficulté. Une meilleure lisibilité de l’université doit être faite essentiellement par le biais des sites internet de P8, mais aussi en tissant des réseaux avec des institutions extérieures. RB s’engage à une meilleure transparence du fonctionnement du CS. Enfin, elle conclue sur la nécessité de développer les relations internationales.
- Elizabeth Bautier («Paris 8 Autrement») prend ensuite la parole. Elle sera très brève sur son parcours professionnel: Pr en Sciences de l’Educationdepuis 1990 après avoir été l’une des fondatrices de Vincennes. Ses diverses responsabilités (CP CNU par ex.) lui ont permis de suivre de près la politique de la recherche depuis une 15zaine d’années. Ensuite, Elle décline les points forts des 4 années à venir qui vont devoir structurer le travail du CS. La LOF et l’ANR conduisent à un nouveau mode de fonctionnement des finances publiques et bouleversent complètement le financement scientifique; l’Université se doit non seulement de prendre des décisions administratives par rapport à cette nouvelle organisation, mais aussi et surtout des positions politiques. Cela pose également la question de la professionnalisation. La création de pôles de compétitivité nous amène également à prendre position: doit-on défendre l’université dans son ensemble ou des équipes spécifiques? Le risque étant aussi un découplage en L et M1 d’un côté et M2 de l’autre. La position du M1 dans le cursus n’a pas été pensé dans la reforme LMD. Sur ce sujet, il convient de travailler en concertation étroite avec le CEVU. Des Etats Généraux permettraient de savoir d’»où l’on part, i.e. de mieux connaître le fonctionnement réel de P8, mais aussi de mieux maîtriser les finances, dont la gestion a manqué de transparence. En troisième lieu, EB pose la question du recrutement (sur des «objets» et non plus sur des disciplines) et de l’évaluation des enseignants, ce qui remet en cause les structures actuelles. Enfin, EB propose que le Bureau du CS soit pluriel, représentatif des différentes mouvances de P8. Ce bureau doit travailler en coordination étroite avec les différentes commissions du CS, mais aussi avec le CA & le CEVU. Le Président et les VP doivent être la courroie de transmission essentielle avec le Ministère.
- Anne-Marie Helvetius («RED») est Pr d’histoire médiévale depuis septembre 2004, après une thèse à l’Université Libre de Bruxelles et une HDR à Lille 3. Elle est rattachée à l’équipe «Histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés». Elle s’engage dans un premier temps à rencontrer l’ensemble des équipes de recherche et les acteurs de la recherche à P8. Par la suite, AMH fait un petit bilan de ses impressions sur P8: elle insiste sur l’excellence de la recherche à P8, en terme d’équipes de recherche et d’écoles doctorales; la mise en œuvre des master est jugée bonne, donc à poursuivre et encourager. En ce qui concerne l’avenir, AMH propose la recherche de nouvelles associations avec le CNRS et la nécessité de fournir aux chercheurs des locaux et des moyens de travailler. Il faut également faire évoluer les thématiques de la MSH. Le renforcement des personnels de la recherche est nécessaire pour aider à la constitution de dossiers de demande de financement auprès de l’Europe et aider les équipes à candidater aux AO de l’ANR, afin que P8 trouve une place au sein de la recherche nationale & européenne. En dernier lieu, AMH conclue sur sa volonté de travailler dans la plus grande transparence possible.

A l’issue de ces 3 présentations, le débat s’engage, les 3 candidates répondant l’une après l’autre à chaque question. Les intervenants ont été des EC, des Iatoss & des étudiants.
Plusieurs fils conducteurs des actions à mener aux cours des 4 ans à venir sont abordés:

- la question de l’encadrement des master et des thèses:

o doit-on laisser un MC à la tête d’un master? (question à laquelle il n’a pas été vraiment répondu)

o la mise en place d’un comité de suivi des master (en coordination avec la cellule LMD)
o L’idée du Comité de pilotage de thèse qui semble remporter l’accord de tous
o L’évaluation des allocations de recherche
o La charte des thèses

- La politique globale de l’université du point de vue du recrutement des enseignants chercheurs et du personnel technique

o la demande d’un poste administratif dédié à l’ANR

o la mise en adéquation des postes d’EC avec les masters
o absolument obtenir des postes techniques d’aide à la recherche

- Les financements:

o la recherche de sous auprès d’organismes privés, d’entreprises ou de collectivités territoriales

o les BQR qui pourraient être redistribués différemment

- Les Pôles de Recherche & d’Enseignement Supérieur avec P13, le CNAM & l’EPHE & des relations avec le CNRS (sachant qu’il n’existe que 5 UMR à P8)
- La spécificité de P8par rapport au milieu socio-professionnel dont sont issus les étudiants:


o une demande forte dans les formations professionnalisantes

o repenser la thèse & la possibilité de l’adapter (faire des thèses plus «professionnelles»)

- les Etats Généraux (proposition forte d’«Autrement»): R. Bercot ne se prononce pas à ce sujet & AM Helvetius juge que c’est actuellement prématuré : il y a un risque de débordement de rancœur, il faudrait d’abord faire circuler largement les informations nécessaires.
- Points d’organisation:


o Que les étudiants soient représentés dans le Bureau du CS

o Créer des commissions de travail spécifiques
o Un Bureau secondé par des membres du CS «spécialisés» dans une question précise (ces 2 derniers points se rejoignant).

3/ Election de la Vice-Présidente:

1er tour: (34 votants + le président qui se déclare votant après le 1er tour; vote à bulletin secret)
R. Bercot: 8; AM. Helvetius: 10 ; A. Bautier : 12; 4 blancs; 1 abstention (celle du président rajoutée après le 1er tour)
Remarque: après le premier tour le président Lunel se déclare membre des trois conseils puisque élu président par les trois conseils, donc droit au vote. A partir de cet instant il a participé au vote.

2ème tour : (35 votants)
R. Bercot: 9; AM. Helvetius: 12 ; A. Bautier : 14
Bercot qui totalise le moins de voix est éliminée. Elle appelle à voter pour la candidate de la liste RED

3ème tour : (35 votants)
AM. Helvetius: 23 ; A. Bautier : 12

AM. Helvétius est élue VP du CS

Prochaine réunion du CS: le 12 janvier

Saint Denis, le 16 décembre 2005




Date de création : 26/01/2006 @ 10:34
Dernière modification : 03/04/2006 @ 10:32
Catégorie : CR Conseils
Page lue 3976 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Lettre d'information
Pour soutenir notre liste et recevoir nos informations, inscrivez-vous.
S'abonner
Se désabonner
379 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Ecrire à Paris8 autrement  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.8 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.12 seconde