Paris 8 autrement  
Prises de position
+ Textes du collectif
+ Etats généraux
+ Textes individuels
+ Questions antérieures
Textes divers
 -  CR Conseils
+ CR Réunions
Calendrier

Visites

 190488 visiteurs

 1 visiteur en ligne

CR COMERCI 041007

COMPTE RENDU DU COMERCI DU 4 OCTOBRE 2007


Présents : Pascal Binczak, Pierre Bayard, Annie Epelboin, Claire Legriel, Annick Lemonnier, Maria Llombart, Barbara Loyer, Martin Mégevand, Jean-Marc Meunier, Elsa Rollwagen


A) Plan quadriennal :

La discussion s’engage sur le prochain plan quadriennal. Elsa Rollwagen rappelle la lettre de cadrage de Nicolas Sarkozy. Les pays privilégiés sont ceux du G 8 et de la zone méditerranéenne (5 + 5). La subvention a d’autant plus de chance d’être importante que nous restons proches des directives ministérielles.
Pascal Binczak rappelle l’importance d’UNIMED, « Union des Universités de la Méditerranée », association qui regroupe de nombreuses universités des pays riverains de la Méditerranée. Sa structure en réseau est fondée sur la mobilité et l’échange de connaissances, et a pour but de promouvoir la recherche interuniversitaire.
Un questionnaire de plusieurs pages va être prochainement distribué aux membres de l’ICRECI afin de recueillir leur avis sur les relations internationales avant la rédaction du nouveau plan quadriennal. Un grand nombre de questions y sont abordées, concernant la hiérarchie des priorités, la dimension internationale des diplômes, l’attractivité internationale de notre université, l’organisation des services et des conseils des relations internationales dans notre université, etc.
Le plan quadriennal précédent privilégiait les pays membres de l’OCDE devant les pays émergents (Amérique latine, Inde, Chine et Asie du sud-est), les pays méditerranéens et les pays de la zone solidarité (Afrique sub-saharienne, Haïti, autres îles d’Amérique centrale, etc.). Barbara Loyer propose de « remonter » dans la liste les pays méditerranéens pour les placer en deuxième position. Martin Mégevand prône l’ouverture vers l’Inde, berceau des penseurs du post-colonialisme.
Pascal Binczak insiste sur l’importance de la co-diplomation. Elsa Rollwagen présente le nouveau projet que vient de créer Bruxelles, « Erasmus external window », à destination des étudiants du Maghreb et du Machrek, afin de faciliter les co-diplômations master /master.
La discussion s’engage aussi sur la mobilité étudiante. Certains départements comme celui de littérature française ne parviennent pas à la mettre en place. Annick Lemonnier suggère qu’un semestre soit déclaré « ouvert » afin d’inciter les étudiants à partir à l’étranger.
La question des diplômes délocalisés est évoquée. Il semble qu’ils puissent constituer un bon moyen pour aider les universités des pays en voie de développement.


B) Accords de coopération :

Un accord avec les universités du Vénézuéla est évoqué. Mais nos partenaires demandent une signature avec le Ministère vénézuélien, alors que la tradition veut que les accords se fassent d’université à université, même si les minstères sont impliqués. Il est décidé, sur proposition d’Elsa Rollwagen, de demander aux universités vénézuéliennes de se mettre d’abord en réseau.

Pierre Bayard


Date de création : 15/10/2007 @ 10:10
Dernière modification : 15/10/2007 @ 10:11
Catégorie : CR Conseils
Page lue 2346 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Lettre d'information
Pour soutenir notre liste et recevoir nos informations, inscrivez-vous.
S'abonner
Se désabonner
379 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Ecrire à Paris8 autrement  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.8 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.08 seconde