Paris 8 autrement  
Prises de position
+ Textes du collectif
+ Etats généraux
+ Textes individuels
+ Questions antérieures
Textes divers
+ CR Conseils
 -  CR Réunions
Calendrier

Visites

 190484 visiteurs

 1 visiteur en ligne

CR 060307

Compte-rendu de la réunion du 6 mars 2007


Rédigé par F. Castaing



une quinzaine de présents.
Les deux points évoqués ont été :
bilan et situation actuelle - Etats Généraux dans le cadre de perspectives plus larges encore.
Ces deux points ont été précédés d'un rappel concernant la journée du 17 mars sur les sans papiers.
Programme sur le lien suivant
ATTENTION : c'est un samedi. tant au regard du programme, qu'au regard du fond de cet engagement pris devant les sans papiers, qu'au regard de l'avenir politique sur cette question, la présence de tous est plus que souhaitable. Notre crédibilité en dépend aussi un peu.
En complément, extrait d'un message de Jean-Yves Rochex : "/J'ai le plaisir de vous annoncer que le film "Laissez-les grandir ici", réalisé par un collectif de cinéastes et le Réseau Éducation sans Frontières, sera projeté et présenté lors de la journée d'études "Qui sont les sans-papiers ?" du 17 mars à l'Université Paris 8 (sur ce film et la pétition qui l'accompagne, cf. Libération et Le Monde de ce jour)./ "

Bilan et situation actuelle : de façon par trop synthétique,
- constatation d'un décrochement d'information entre élus et ceux qui ne le sont pas,
- constatation que dans les conseils bien souvent on arrive à débattre mais avec malgré tout deux écueils qui subsistent : une difficulté à avoir une vue d'ensemble d'une part, et une difficulté à à ne pas subir les rythmes que le rouleau compresseur de la gestion impose.
- constatation qu'à travers les sans papiers notamment une autre façon de prendre les décisions a été manifeste
- constatation que dans certains sphères de l'université, l'élection de Pascal Binczak n'a toujours pas été digérée, et que la machine à rumeur continue à être à ce titre bien alimentée non pas bien sûr pour alimenter un débat sur des positions - fussent elles divergentes - de fond quand à l'avenir de Paris 8 mais pour alimenter des peaux de banane "revanchardes"
- observation d'une certaine difficulté à mettre (remettre) en route un travail plus collectif au niveau du bureau de l'université même si on peut comprendre une série de raisons.

Etats Généraux dans le cadre de perspectives plus larges encore.

Insistance pour constater qu'il y a un manque d'engagement dans ces Etats généraux
- de la part des enseignants, Biatoss, étudiants en général
- des instances de l'université ( conseils, UFR, départements, etc)

Proposition a été faite
- de susciter des prises d'initiative de ces composantes institutionnelles
- mais qu'à défaut, cela ne nous empêche pas de prendre des initiatives individuelles : tout enseignant peut décider de conscrer une partie de son cours dans la semaine du 12 au 16 ( certians collègues, et même l'UFR 4 dans son ensemble, envisagent par exemple de demander aux étudiants présents dans leur cours de prendre 1/2 heure pour rédiger leurs doléances à l'égard de Paris 8. Cela non seulement alimenterait largement les EG eux mêmes, mais serait aussi de nature à favoriser une multiplication d'éléments déclencheurs.
- d'obtenir la mise en place de cahier de doléances à disposition dans toutes les UFR

Pour les EG eux mêmes du 14 mai, susciter des interventions à deux voies - celle des EG d'un côté, celle des instances de l'univ de l'autre

Enfin, quatre chantiers type débat public devraient être réfléchis :
- l'avenir des premiers cycles : améliorer les taux de réussite en les saignant par une hausse des droits d'inscription et/ou une orientation active fortement dissuasive ou en innovant sur le plan de l'organisation des études (propédeutique, soutien, tutorats, session intensives de soutiens, etc)
- l'avenir de la recomposition territoriale des formations et de la recherche : du syndrome de Shangai à la mutualisation brutalement incitée pour des fusions d'université, de formations d'équipes de recherche, ou coopération librement instituées assurant une diversité des propositions ( en filigrane, la question des Pres est bien là)
- l'avenir de la formation et de la recherche à Paris 8 dans le cadre du futur quadriennal au vu des orientations qui pointent en terme d'éradication des formations à faible effectifs ou à faibles résultats (pardon, valeur ajoutée), avenir de la maîtrise et des Deug dans l'organisation des curseurs sélectifs, etc
- l'avenir de la recherche à travers la multiplication des évaluations et la modification profonde non seulement des évaluateurs mais aussi des critères
L'évaluation étant un fil conducteur commun du point de vue des personnels, des formations , de la recherche (cf porpisition CPU en annexe)

En très bref donc
A vous- nous - de jouer


Date de création : 13/03/2007 @ 17:36
Dernière modification : 13/03/2007 @ 18:11
Catégorie : CR Réunions
Page lue 3612 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Lettre d'information
Pour soutenir notre liste et recevoir nos informations, inscrivez-vous.
S'abonner
Se désabonner
379 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Ecrire à Paris8 autrement  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.8 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.07 seconde