Paris 8 autrement  
Prises de position
 -  Textes du collectif
+ Etats généraux
+ Textes individuels
+ Questions antérieures
Textes divers
+ CR Conseils
+ CR Réunions
Calendrier

Visites

 190490 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Communiqué de janvier 2006

En Novembre 2005, les élections aux trois conseils de l’Université avaient mis en concurrence trois listes pour les différents collèges enseignants:
- Avenir Paris 8 qui revendiquait ouvertement l’héritage et la continuité de la gestion en cours
- Recherche Enseignement Démocratie dont l’intitulé laissait attendre un effort de transparence et de démocratie par contraste avec ce que nous connaissions depuis 4 ans.
- La liste Paris 8 Autrement qui affichait clairement une volonté de rupture et proposait une démarche d’Etat Généraux permettant de faire l’Etat des lieux et de dessiner collectivement une autre politique pour notre université.
Les électeurs ont placé les Listes Paris 8 Autrement largement en tête dans les trois conseils et tous les collèges (sauf un) avec un résultat global de 43 %. Avenir Paris 8 et Recherche Enseignement Démocratie ont obtenu respectivement 32% et 25 %. Résultats attestant clairement que les personnels enseignants de Paris 8 souhaitent une nouvelle donne pour notre université.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les trois conseils nouvellement élus se sont réunis et ont élu leurs vice-présidents.
- Au Conseil Scientifique, la vice-présidence est revenue à une élue de la liste R.E.D. à la suite du désistement sans condition de la candidate de Avenir Paris 8
- Au CA, la vice-présidence est revenue à un élu de Avenir Paris 8 qui a bénéficié du report des voix qui s’étaient portées sur le candidat de R.E.D aux deux premiers tours.
- Au CEVU, la vice-présidence est revenue à un élu de Avenir Paris 8 en l’absence de candidat de R.E.D.

Paris 8 Autrement n’obtient aucune vice-présidence !

Deux conclusions s’imposent :
1 Nous aurions pu penser que nous étaient proposées trois orientations distinctes. Grave erreur ! Il apparaît que la liste R.E.D n’était qu’un épiphénomène bien pâle au demeurant. Elle a rallié Avenir Paris 8 et assume ainsi la continuité des choix et des modes de gestion que nous subissons depuis quatre ans.
2 Par cette opération, le choix exprimé par 43 % des électeurs enseignants est ignoré et méprisé. Ces électeurs ne sont pas représentés aux premières responsabilités des conseils de l’Université. Notre proposition d’une large mobilisation collective de travail destinée à faire l’état des lieux et à élaborer une politique pour notre université reste à imposer.

L’affaire de tous

Cette bataille sera portée par les élus de Paris 8 Autrement dans les trois conseils. Mais elle ne saurait reposer sur eux seuls. C’est l’affaire de toute la communauté universitaire.
C’est pourquoi il est important de poursuivre la dynamique de travail collectif engagée à l’occasion des élections.
C’est pourquoi nous vous invitons tous, enseignants, Iatoss, étudiants


Lundi 23 janvier
17 heures
amphi D 001


Date de création : 05/04/2006 @ 16:25
Dernière modification : 01/06/2006 @ 10:55
Catégorie : Textes du collectif
Page lue 4027 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Lettre d'information
Pour soutenir notre liste et recevoir nos informations, inscrivez-vous.
S'abonner
Se désabonner
379 Abonnés
Recherche




Webmaster - Infos
Ecrire à Paris8 autrement  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.8 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.04 seconde